Les prix  du matériel de secourisme

 

Le secourisme se définit comme les actes de premiers secours et de premiers soins dispensés aux accidentés, aux blessés ou à ceux qui sont sujets à un malaise. Le but de l’ensemble de ces méthodes est d’aider la personne en danger et de limiter les dégâts et les lésions qu’ils ont subis. Quand les gestes de secours sont faits de la bonne façon et dans les meilleurs délais, cela augmentent les chances de survie de la victime. Cependant, plus ils tardent à être prodigués et que les témoins de la situation critique perdent leur temps, les chances s’amenuisent et les séquelles pourraient être irréversibles. Voilà l’importance de se former en secourisme car le fait d’avoir assimiler et maîtriser les bons gestes servent toujours un jour ou l’autre car les accidents eux, ne préviennent jamais du moment auquel ils surviendront. Prendre ces formations est une décision responsable et peut être considéré comme un acte civique. Dans la vie on ne sait jamais ; Il se pourrait que la survie d’une personne dépende de soi et que cette dernière soit sauvée grâce à la maîtrise de ces gestes de premiers secours appris au cours de ces formations.

Les secours peuvent être dispensés avec ou sans matériel, en équipe ou seul, selon la situation qui prévaut et selon le matériel disponible. Intervenir avec les moyens du bord risque de ne pas être suffisant et peu efficace pour les situations extrêmement dangereuses et quand la personne est en danger de mort. Tant qu’à avoir le choix, il est clair que le fait d’être muni d’un matériel adéquat et fiable s’avère être largement favorable car ils sont pratiques, hygiéniques et indispensables pour intervenir efficacement.

Ce n’est aucunement une perte d’argent que de se doter de ce genre de matériel à titre préventif mais aussi pour administrer des soins de qualité aux blessés et aux malades. En y réfléchissant bien, investir dans cet équipement en vaut le détour compte tenu des prix matériel secourisme qui peuvent sauver la vie qui, elle, est sans aucun doute hors de prix.

 

Comment se définit le prix matériel secourisme

 

Des points de vente de matériel de secourisme, il y en a dans la plupart des départements de l’hexagone et ils commencent d’ailleurs à être de plus en plus nombreux. Désormais, il faut constater qu’ils sont en augmentation grâce à la prise de conscience de tous les citoyens, ainsi que des directives imposées par mesure de sécurité et de prévention par les autorités compétentes. Par exemple, la législation, avec l’article R4224-14 du Code du Travail, exige que dans chaque lieu de travail il y ait une trousse de secours qui doit être posée dans un emplacement connu par tous les salariés et aisément accessible.

Ainsi, les revendeurs de ces équipements ont pour objectif de mettre à la disposition du plus grand nombre, ce type de matériels.

La concurrence est rude car avec l’évolution de l’Internet, en plus des nombreux points de vente, des sites web e-commerce vendent ces matériels en ligne et rivalisent tout autant pour obtenir la plus grande part de marché.

Cette forte concurrence est un des facteurs qui permet de définir le prix matériel secourisme. En effet, le prix peut être un solide argument de vente et selon la loi du marché, plus le produit se fait rare, plus son prix augmente. Or, dans le cas présent, c’est le contraire qui se passe : il y a forte concurrence et une considérable variété de produits donc, en conséquence, les prix devraient en principe être de plus en plus abordable.

Mais ce n’est pas le seul facteur qui entre en compte lors de la mise en place du prix. Il peut aussi dépendre de sa qualité, des matériaux dans lesquels ils ont été fabriqués, du coût de la main d’œuvre, etc. Ensuite, le fabricant et le revendeur prennent la marge qu’ils souhaitent.

C’est ainsi, que les prix matériel secourisme sont tout aussi différents d’un magasin à un autre.

 

Quelques exemples de prix matériel secourisme

 

-          Le défibrillateur automatisé externe : cet appareil est utilisé pour régulariser les troubles du rythme cardiaque et son utilisation doit être un réflexe dès que la victime est inconsciente. Grâce à son système intégré comprenant un électrocardiogramme, il va prendre la décision de délivrer ou pas les électrochocs nécessaires. Il existe deux versions de cet appareil : celui entièrement automatique et celui semi-automatique. Leurs prix sont différents d’un revendeur à un autre et peuvent être ostensiblement éloignés : entre 1500 et 5000 euros environ selon la puissance, les fonctions, les accessoires qui les accompagnent etc.

-          Couverture isothermique : appelée également couverture de survie, elle permet à la victime de retrouver et maintenir une certaine chaleur. Elle sert à prévenir des probabilités d’hypothermie. Là encore, les tarifs appliqués ne sont pas les mêmes : enter 1.5 et 10 euros.

-          Couverture anti-feu : cet accessoire permet de lutter contre un début de feu en réussissant à l’étouffer. Si une personne prend feu, en la recouvrant de cette dernière, le feu s’éteint. Son prix varie entre 10 et 135 euros. Elle est nettement plus chère lorsque qu’elle a des propriétés spéciales comme celle spécialement étudiée pour les ateliers ou les laboratoires.

-          Masque bouche-à-bouche : cet accessoire sert à insuffler de l’air à la victime. Les prix tournent autour de 3 euros.

-          Trousse de premiers secours : cela dépend du kit proposé, du nombre mais aussi des accessoires qui s’y trouvent. Elles se choisissent en fonction du danger encouru au cours d’une activité. A l’exemple d’un voyage dans un pays tropical, ou alors pour un bureau etc. Certaines indiquent aussi au préalable le nombre de personnes pour lequel elle est destinée et définit ainsi le nombre d’accessoires qui s’y trouvent.

Le but reste tout de même de répondre aux besoins lors des urgences. Pour ce type d’équipement, les prix matériel secourisme sont très variables et tournent en moyenne autour de 35 euros. Certaines sont bien entendu, nettement moins chères à l’instar de cette trousse vendue 10 euros et qui est assez complète vu qu’elle est composée entre autres d’un manuel de premiers secours, de couverture de survie, de toutes sortes de compresses (de gaze, alcoolisées, anti-coups, etc.), de paire de ciseaux, de pince à écharde, d’une paire de gants, de pansement, de serviettes désinfectantes, de sparadrap…