Savoir bien utiliser un défibrillateur

 

Les cas d’urgence ne sont pas rares dans la société actuelle où un simple accident peut arriver à n’importe quel moment. Néanmoins, si ces accidents ne sont pas immédiatement soignés, certains d’entre eux peuvent devenir graves et briser des vies humaines. Ainsi, les secouristes ainsi que les urgentistes sont de plus en plus importants et de plus en plus sollicités.

Il s’agit d’un certain nombre d’individus qui viennent au secours des individus en détresse en octroyant des soins spécifiques. Pour ce faire, ils ont néanmoins besoin d’appareils spécifiques manipulables et doivent donc savoir utiliser un défibrillateur. Il s’agit d’un appareil d’urgence qui permet de ranimer le cœur des patients en état de fibrillation.

 

Qu’est-ce qu’un défibrillateur ?

 

Lorsque les secouristes sont confrontés à des cas d’arrêt cardiaque ; outre les massages cardiovasculaires qu’ils peuvent effectuer, ils doivent aussi faire appel à des appareils un peu plus sophistiqués et donc utiliser un défibrillateur. Un défibrillateur est un appareil qui permet d’envoyer des décharges électriques directement en direction du cœur du patient. Il permet donc de ranimer le cœur du patient et de raviver ses fonctions de pompage par la reprise d’un rythme cardiaque normal.

Cet appareil ne pèse pas plus de deux kilogrammes et est facile à transporter. Il est ainsi conçu afin d’être utilisé dans les cas d’urgence. Il est constitué généralement par un boitier qui contient deux ou trois batteries et qui est surmonté habituellement de deux électrodes à déposer directement sur la poitrine de la victime de l’arrêt cardiaque. Néanmoins, il existe plusieurs versions du défibrillateur et certains peuvent tout aussi bien être munis d’un écran et d’un haut parleur qui permettent de guider aisément le sauveteur. Certains comportent aussi des boutons qui permettent de commander manuellement l’envoi de chocs électriques.

 

Comment utiliser un défibrillateur ?

 

Il existe deux principaux types de défibrillateur à savoir la version semi automatique et la version automatique. Le semi automatique est réservé aux professionnels médicaux car il nécessite certaines manipulations. L’automatique par contre est un appareil qui peut être utilisé par le grand public. Ainsi, pour ces deux types d’appareil, les modalités d’utilisation sont plus ou moins différentes.

Pour le défibrillateur automatique, plusieurs étapes sont alors à suivre. Il est tout d’abord nécessaire d’allumer l’appareil à l’aide du bouton réservé à cet effet. Ensuite, il faut enlever les électrodes de l’emballage pour ensuite les poser sur la poitrine du patient dont les vêtements ont été préalablement enlevés. Là encore quelques précautions sont nécessaires avant d’utiliser un défibrillateur, il faut déposer un des électrodes en dessous de la clavicule droite et l’autre à 5 ou 10cm des aisselles du patient. Comme il s’agit de la version entièrement automatisée, il suffit par la suite d’attendre que l’appareil effectue les analyses nécessaires et émettent des instructions vocales si besoin est. Ce dernier délivre ensuite lui-même le choc électrique adéquat. Avant la délivrance du choc, le sauveteur peut ainsi entendre les instructions suivantes : « Préparation du choc en cours, reculez vous, ne touchez pas le patient, choc en cours + sonnerie, choc délivré, pratiquez le massage et la respiration artificielle… »

Le rôle du sauveteur se résume donc ici à suivre les directives données par l’appareil à savoir les massages cardio pulmonaires par exemple. Il s’agit entre autres de faire des compressions et des insufflations dans la bouche de la victime.

Pour le défibrillateur semi automatique, le principe est quasiment le même, néanmoins le sauveteur est beaucoup plus sollicité dans la mesure où il s’agit d’un secouriste confirmé ou d’un membre du corps médical. Il effectue lui-même l’analyse du rythme cardiaque du patient parfois et délivre aussi le choc électrique adapté au cas du patient.

Pour ce faire, il doit appuyer sur le bouton approprié. Il est à noter que le défibrillateur semi automatique n’est plus uniquement réservé aux médecins exclusivement, mais les particuliers ayant reçu une formation peuvent tout aussi bien l’acquérir.

 

Quelles sont les précautions à prendre pour utiliser un défibrillateur?

 

Avant d’utiliser un défibrillateur ou pendant même son utilisation, il est nécessaire de prendre en considération certaines recommandations par mesure de sécurité ou pour une plus grande efficacité de l’action de l’appareil. Ainsi, avant de déposer les électrodes sur la poitrine du patient, il serait tout d’abord opportun de s’assurer que celle-ci soit véritablement sèche et dépourvue de résidus ou de poils. Ce car, il est nécessaire que les électrodes soient effectivement en contact avec la peau du patient pour que le choc électrique arrive directement vers le cœur de la victime.

Ensuite, il faut s’assurer que le défibrillateur soit utilisé dans un endroit sec où aucune surface ou matériel métalliques ne risqueraient de nuire à son bon fonctionnement. Effectivement, l’appareil émet des chocs électriques et la présence à proximité d’un objet métallique pourrait brouiller les ondes qu’il envoie et de ce fait il pourrait y avoir de graves conséquences sur la victime d’arrêt cardiaque.

Aussi, il est important de noter que même si le défibrillateur utilisé est un défibrillateur automatique, il est néanmoins indispensable de vérifier que le patient a bel et bien besoin de cette procédure. Pour ce faire donc, il faut veiller à voir s’il est incapable de serrer la main, si sa poitrine ne se soulève pas, et si l’on n’entend pas du tout son souffle. Si tous ces symptômes peuvent être observés alors, il est important de recourir au défibrillateur.

Utiliser un défibrillateur n’est donc pas aussi simple car il est absolument nécessaire de recourir à une certaine formation de base. Aussi, plusieurs recommandations sont à prendre en considération car il s’agit tout de même d’un appareil assez sensible. De plus, des vies humaines dépendent de la manière d’utiliser un défibrillateur. En particulier s’il s’agit de la version semi automatique, il est nécessaire de faire attention à la quantité de décharge électrique à envoyer. Ainsi, pour les non professionnels qui désirent tout de même utiliser le défibrillateur, il serait nécessaire d’appeler tout de même les secours d’urgence pour qu’ils puissent prodiguer les soins d’urgence nécessaires ou pour qu’ils puissent fournir un appui au sauveteur.