Sonde aspiration


Le secourisme est un terme qui désigne l’ensemble des gestes de premiers secours dans une situation d’urgence. Ces gestes peuvent être pratiqués soit par un sauveteur professionnel, soit par un témoin ayant quelques connaissances dans le domaine. Le secours à victime est un acte important pour la survie de la victime.

On considère souvent le secouriste comme l’égal du médecin, mais les 2 fonctions sont loin d’être similaires. Cependant, elles sont réunies par la même mission, mettre la vie du patient ou de la victime hors de danger. Le partage de cette même cause est l’une des similitudes entre les 2 individus.

Dans l’accomplissement de leur travail, aussi bien le secouriste que le médecin font usage d’un matériel médical. Cette utilisation d’équipement se fait pour le diagnostique (notamment le stéthoscope ou le tensiomètre) et pour le soin également (en l’occurrence la sonde ou la cardio-pompe). L’usage des mêmes matériels est encore un autre point commun.

 

Généralités

Le terme fait l’objet d’une utilisation dans le domaine de la médecine, mais il ne désigne pas un appareil. Sur le plan médical, la sonde est une tige que l’on introduit dans l’organisme par une cavité naturelle ou un orifice créé chirurgicalement. Reprenant le même principe que la canule, la tige est fabriquée à partir de plastique comme le PVC.

On répertorie plusieurs modèles du dispositif. En effet, on trouve les sondes creuse, cannelée, flexible, oesophagienne et rectale. Dans l’ensemble, elle ne présente que 2 fonctions, notamment l’aspiration et l’intubation. Son utilisation implique souvent une connexion avec une poche contenant un produit spécifique.

 

Description de la sonde aspiration

 

Une pathologie peut être la cause d’un disfonctionnement de certains organes. Ce genre de trouble est parfois à l’origine de la formation de sécrétions dans l’organisme. Afin de préserver la santé du patient, il est essentiel d’évacuer les sécrétions. C’est dans ce genre de contexte que le médecin et le secouriste ont recours à la sonde aspiration.

L’unique fonction d’une sonde aspiration est l’évacuation des sécrétions ou de muqueuses. Qu’elle soit faite pour l’aspiration ou l’intubation, une sonde est insérée par un orifice naturel ou chirurgical. En ce qui concerne l’évacuation des sécrétions et des muqueuses, il existe les sondes aspiration trachéale, bronchique et gastrique.

La sonde aspiration est un matériel médical destiné à soigner le patient. De ce fait, son insertion dans l’organisme ne doit causer aucun trauma, ni aucune lésion interne. Dès la fabrication, des mesures de précautions sont déjà prises. La tige d’aspiration est aussi fine que possible et comporte un bout distal avec de la mousse anti-lésion ou atraumatique.

Certains modèles de tige d’aspiration sont munis de quelques options de protection. Ils sont dotés de pores spéciaux qui réduisent au minimum le contact entre l’extrémité de la tige et les tissus internes des organes. La présence des pores joue également un rôle dans l’aspiration. Les pores de la sonde aspiration offrent une meilleure absorption des sécrétions.