Le sac à dos médicalisé

 

Le secourisme est un concept sérieux. Tout le monde ne peut pas se faire secouriste, il faut certaines qualités pour cela. Les secouristes doivent suivre une formation régulière durant laquelle ils apprennent les gestes nécessaires pour sauver une vie et employer certains matériels de secourisme. Ceux-ci les aident beaucoup car, malgré leur bonne volonté, les secouristes ne sont que des humains avec leur faiblesse et leur limitation. Le médecin aussi fait partie du secouriste, surtout les urgentistes. Et pour effectuer efficacement leur travail, ils doivent disposer du matériel adéquat, le sac à dos médicalisé en fait partie.

 

Définition d’un sac à dos médicalisé

 

Ce ne sont pas seulement les médecins ou les secouristes qui possèdent un sac à dos. Il en existe aussi pour les pompiers, les militaires, les gendarmes.

C’est un sac qu’une personne, qu’elle soit du corps militaire ou non, emploie et qui contient tout le nécessaire pour intervenir sur des secours d’urgence.

 

Description d’un sac à dos médicalisé

 

Il doit être fabriqué avec du matériel souple mais solide comme la toile ou le polyester. En effet, les opérations de secours ne se font pas seulement en ville, des accidents peuvent survenir en montagne, en pleine forêt, dans des endroits qui présentent des difficultés d’accès. Dès fois, pour accéder à ces lieux, le sauveteur ou le médecin qui porte le sac à dos médicalisé doit supporter des secousses, dues au mauvais état de la route ou à d’autres choses encore ; Il se pourrait qu’il doive atteindre la personne en détresse en descendant d’un hélicoptère en vol. Or, si le sac se déchire en ces moments-là, cela peut avoir des conséquences terribles pour la victime car des médicaments peuvent être perdus, irrécupérables. Or, la vie de la victime peut en dépendre. Donc, le sac doit être capable de supporter toutes les variations des conditions atmosphériques ; Il doit être étanche. En effet, s’il laisse passer l’eau, ce liquide peut détériorer son contenu. Il est donc construit avec du tissu imperméable.

 

Caractéristiques d’un sac à dos médicalisé

 

Il doit être muni de nombreuses poches de différentes tailles. En premier secours, il existe de nombreux matériels, plus ou moins grands qui sont indispensables au secouriste. Ces matériels doivent être rangés dans ces poches. Elles ne doivent pas passer l’eau et doivent posséder une bonne fermeture, donc le sac à dos s’ouvre par le haut. En effet, si une bouteille contenant un antiseptique ou autre médicament se brise dans la poche, pour une raison ou pour une autre, son contenu ne pourra pas abîmer et contaminer les autres composants du sac. Les fermetures qui scellent les diverses poches du sac doivent être aussi sans défaut pour faciliter l’ouverture de la poche et de prendre ce qui est à l’intérieur, en pleine travail de sauvetage, en pleine forêt ou en montagne.

Par la même occasion, elles sécurisent son contenu. Les compartiments qui forment le sac doivent être bien rembourrés, cela aussi pour éviter que les contenus en verre ne se brisent facilement. La présence du rembourrage dans le sac protège la personne qui le porte de ne pas être blessé par son contenu, car en effet, il peut y avoir des objets tranchants comme un couteau ou des objets à bout pointu comme une seringue.

 

Entretien du contenu du sac à dos médicalisé

 

Il est primordial de vérifier régulièrement son contenu. En effet, dans ce sac, il y a obligatoirement des médicaments, qui sont des denrées périssables, leur emploi est toujours à risque. Tout médicament, quel qu’il soit, possède une date de péremption et le secouriste doit impérativement respecter cette date ; ne pas le faire pourrait occasionner la mort de la victime ou laisser en lui des séquelles graves. Un médicament se transforme en poison mortel si on ne l’emploie pas correctement. Il faut aussi penser à la frustration dangereuse de la victime si au moment de prendre le médicament tant attendu, le secouriste constate qu’il est périmé et par conséquent, il ne peut pas le lui donner. Pire encore si le secouriste a oublié d’y mettre tel ou tel médicament indispensable en premier secours. Si des médicaments sont périmés, il faut les enlever du sac à dos médicalisé et les remplacer par d’autres. Il existe aussi des médicaments qu’on n’emploie plus de nos jours, et ne doivent plus figurer dans le sac.

Après chaque opération de sauvetage, il est nécessaire de vider le contenu du sac médicalisé et de le laver. Pas besoin de produits très particuliers pour cela, de l’eau pure avec un simple savon peut suffire. Mais la décontamination est nécessaire si le secouriste a opéré dans une zone où il y avait une épidémie. Dans ce cas, il faut le stériliser à haute température.

 

Contenu d’un sac à dos médicalisé

 

Le contenu de ce sac à dos varie selon les différents types de sac. Un sac qu’un militaire utilise ne contient pas forcément les mêmes choses que celui d’un scout ou d’un médecin, même si tous comportent des médicaments. Pour un médecin militaire par exemple, il est primordial que le sac renferme le matériel indispensable pour extraire une balle en pleine campagne. Donc c’est vraiment une petite chirurgie ambulante. Mais il existe quand même des éléments qui sont communs à tous les sacs ; Il doit y avoir un insufflateur adulte et enfant. C’est un matériel employé dans la réanimation cardio-pulmonaire. Doivent y figurer aussi une paire de ciseaux à bouts ronds pour découper les bandes de compresses ou les vêtements de la victime, un garrot hémostatique en latex pour les hémorragies, une couverture de survie pour éviter que la victime ne prenne froid, une paire de gants latex et une bande de gaze, bref le nécessaire pour soigner les blessures. On peut trouver ce type de matériel avec son contenu dans un magasin vendant des matériels et équipements médicales de protection et de secourisme.