Evacuer une personne paralysée par le moyen d’un plan dur

 

Un secouriste bien formé pourrait avoir un peu de mal à évacuer sa victime lors d’une intervention d’urgence. Afin de remédier à ce blocage qui s’avère encore moindre, le secouriste se doit d’être bien équipé ; par la même occasion, il devrait être assisté par des matériels qui lui permettraient de faciliter son intervention. En effet, le secouriste a pour rôle de procurer des premiers soins en partant de l’apaisement des douleurs du patient jusqu’à son évacuation. Toutefois, dans la profession du secourisme, il existe des différents cas qui contraignent l’intervenant à transporter le malade le plus rapidement dans un local sanitaire à proximité, à ce stade le plan dur est utilisé.


Le plan dur : un matériel de secourisme

 

En secourisme, à chaque activité de soin est destiné un matériel bien spécifique. En effet, de nos jours, les professionnels en intervention d’urgence réclament des équipements performants et spécifiés aux domaines du secourisme. En conséquence, le plan dur est une terminologie pour les premiers secours. Il s’agit d’un matériel, fait en bois ou en plastique ou en aluminium, qui permet d’immobiliser et de transporter un patient.

A la différence du brancard, qui est surtout utilisé dans les centres hospitaliers, cet équipement est utilisé en intervention en plein air. En conséquence, les secouristes comme les ambulanciers et les sapeurs-pompiers peuvent l’utiliser comme un autre matériel de premiers secours.

Il s’agit d’un support aplati d’une taille modulable malgré le fait qu’il existe également des modèles standard. Par ailleurs, cet équipement est assez robuste et étanche pour supporter en toute stabilité un individu immobile.

En effet, évacuer une personne par le moyen d’un plan dur est une stratégie en vue d’amoindrir les chocs qui ont déjà affecté la victime. Par exemple, il y a des cas où le secouriste est confronté à une victime d’un brusque dérapage et qui a finit par atterrir sur les colonnes vertébrales, non seulement le patient sera inconscient, mais aussi, il serait inapte à se redresser. De ce fait, cet équipement lui permettra de maintenir sa colonne vertébrale en une posture droite et apaisera dans la mesure du possible les douleurs engendrées par l’étirement de sa structure osseuse. En conséquence, dans le domaine des prompts secours, cet équipement permet d’éviter que le patient bouge, ce qui pourrait causer par une mauvaise posture ou une mauvaise installation du malade lors de l’intervention d’urgence.

En outre, de par le fait qu’il soit classifié parmi les équipements pour le secourisme, ce matériel suit également des normes de qualité dans la mesure où il pourrait être entretenu régulièrement. Ainsi, il doit respecter des conditions d’hygiènes et de propreté. De par ce fait, il doit faire preuve d’étanchéité, de fiabilité ainsi que de sécurité aussi bien pour le patient que pour l’intervenant.

 

Le plan dur lors des interventions d’urgence

 

Lors des interventions d’urgence, même les secondes comptent. Cependant, le sauveteur ne devraient en aucun négliger son patient. Ainsi, il devrait faire preuve, tout au long de son intervention de la vigilance et d’une affection bien attentionnée. Toutefois, il est tout de même inimaginable de voir un seul sauveteur maniant cet équipement. A cet effet, ce support en secourisme est déjà équipé de plusieurs poignées sur les deux côtés, au moins trois poignées placées sur chaque côté, afin de le maintenir en toute stabilité. Le plan dur est conçu suivant un design bien sophistiqué.


Le plan dur : un instrument extraordinaire pour le secourisme

 

De par le fait que cet appareil concerne surtout les sujets d’une fracture de la colonne vertébrale, cet équipement ne devrait en aucun cas démontrer un fait de déséquilibre. Par ailleurs, il devrait être d’une surface plane qui procurera une place assez suffisante pour le patient. Ainsi, cet équipement se présente sous une taille mini pour les enfants et une taille maxi pour les plus corpulents ; sinon, il existe également des modèles standards qui pèsent au maximum 10kilos mais qui pourrait supporter une charge dix fois supérieure à son poids. Par ailleurs, ce matériel peut mesurer entre 1,80 m et 1,98 m de long sur une largeur d’environ 50 cm.

 

Pourquoi le plan dur?

 

Afin de mieux exercer son rôle, le matériel est équipé au préalable d’une ceinture de sécurité qui permettra de protéger le patient. En outre, il dispose d’une structure assez matelassée pour allier le confort au diagnostic médical. Pour les plus modernes, la ceinture de sécurité est plus ou moins rembourrée dans la mesure où elle procurera une aisance parfaite pour l’individu paralysée.

En terme scientifique et technique, la plupart du temps, cet engin est fabriqué à base de polyéthylène. Son poids d’inertie lui permet alors de flotter sur l’eau pour les interventions aquatiques. Cet équipement doit être imperméable, inflammable et peut supporter des fortes températures. Il est léger et d’une forme concave pour faire en sorte de ne pas embarrasser le patient. Pour son entretien, ce matériel est lavable et assez évolué pour éviter toutes sortes de contaminations.

Le plan dur est un équipement incontournable des prompts secours aussi bien dans un milieu urbain que dans les périphériques, dans les zones rurales et même dans les milieux aquatiques. De ce fait, il ne s’agit nullement d’un accessoire superficiel, mais d’un équipement utile pour réussir une intervention d’urgence. Par ailleurs, les rôles de ce matériel pour le secourisme sont assez spécifiques, c’est pour cela qu’il ne devrait surtout pas être remplacé par des simples planches pouvant servir de support pour un malade. Dans les magasins spécialisés, cet appareil se vend avec une certification de sa qualité. Par conséquent, son prix est assez variant à cause des multiples choix sur le modèle du matériel même. A cet effet, il y a par exemple des modèles très légers, assez pratiques et faciles à ranger ; ce, à un prix de 193 euros HT. Sinon, il existe aussi des types assez performants, sécurisés et durables qui peut coûter que 140,99 euros HT. Or, il est toujours assez important de se documenter largement sur ce matériel afin d’en faire le bon choix et de l’utiliser efficacement.