Insufflateur jetable

 

Le secourisme est une discipline regroupant toutes les méthodes  et techniques en termes de premiers secours. La discipline comporte des gestes de soins d’urgence que l’on peut pratiquer à mains nue ou avec l’usage d’un matériel. Selon la gravité de la situation, l’utilisation du matériel se révèle être une nécessité.

Le secouriste effectue le plus gros du travail dans le sauvetage de la victime. Cependant, le rôle du témoin n’est pas à minimiser, lui aussi participe au secours en plus de donner l’alerte. Celui-ci est même en mesure de suivre un stage en secourisme. Dans une formation de la sorte, il apprend à intervenir pour les cas d’inconscience, d’étouffement et traumatologique.

 

L’insufflateur

L’instrument est plus proche d’un dispositif qu’un appareil. L’insufflateur est un outil utilisable pour une ventilation artificielle. Le plus souvent, il est utilisé dans une situation d’urgence. L’instrument est compris dans l’équipement du secouriste, mais il est aussi utilisé dans le domaine hospitalier.

Le dispositif est entièrement fabriqué avec des matières synthétiques, notamment le plastique. Généralement, on utilise du PVC, du latex ou encore de la silicone. Pour des raisons de sécurité, les modèles destinés au nourrisson et à l’enfant ne comportent pas de latex. Bien qu’il existe des versions réutilisables, l’insufflateur jetable est le plus répandu.

 

Caractéristiques de l’insufflateur

 

Comme la cardio-pompe, un autre dispositif utilisé pour la réanimation cardio-pulmonaire (RCP), l’insufflateur jetable est doté d’un mécanisme manuel. De ce fait, il ne nécessite pas de source d’alimentation pour fonctionner. Cet attribut permet de l’utiliser dans les endroits les plus reculés sans craindre une panne.

Le dispositif comporte de plusieurs éléments. Le mécanisme manuel est constitué d’un ballon pour la ventilation et d’un sac faisant office de réservoir. Le reste du dispositif comprend une tubulure à oxygène (O2) et une valve d’adduction. Les modèles nourrisson et enfant sont munis d’une valve de suppression.

 

Utilisation de l’insufflateur jetable

 

Au contraire des autres matériels dans le genre, l’insufflateur se distingue par une ventilation manuelle. En tant qu’équipement de secours, il n’est pas l’instrument de ventilation que l’on choisit en premier. Son usage n’est nécessaire que pour une situation d’urgence. Il sert généralement à prévenir de la panne des appareils comme le respirateur.

L’utilisation de l’instrument présente un point commun avec les autres instruments de ventilation. Cet usage est constamment associé à un masque d’inhalation en PVC ou en silicone. Le masque d’inhalation fait aussi partie des éléments constitutifs de l’instrument. L’insufflateur jetable peut aussi être utilisé avec une canule de Guedel.

Le dispositif fait souvent partie de l’équipement du secouriste. Par rapport à un appareil respirateur, il est moins encombrant. L’insufflateur est indiqué pour la victime ayant des difficultés respiratoires. Pratique en secourisme, il est aussi très utile pour une urgence. Quand un appareil respirateur est en panne, son utilisation est nécessaire.

L’utilisation de l’instrument n’est pas uniquement réservée au secouriste ou au personnel hospitalier. L’usage du dispositif est ouvert à tout public. L’utilisation de l’insufflateur jetable comporte de nombreux avantages. En raison d’une ventilation non invasive, les risques d’infection sont limités ; il en est de même pour l’attribut “à usage unique”.