Canule Guedel


En secourisme, il est possible de faire usage de plusieurs sortes de matériel d’urgence. La trousse de premiers soins est le matériel de secourisme le plus utilisé par le grand public. Pour un usage domestique, son contenu est caractérisé par des instruments tels le pansement, la compresse, le bandage ou encore les ciseaux à bout rond.

La trousse de premiers secours est aussi un équipement du sauveteur professionnel. Au contraire de celle destinée à l’usage domestique, elle comprend plus de matériel. En tant que matériel de secourisme, l’équipement ne doit pas être encombrant pour son usager. De ce fait, il ne doit contenir que le strict nécessaire.

Porter secours à une personne en détresse ne consiste pas uniquement à l’usage de matériel. En effet, pour améliorer les chances de survie de la victime, le témoin ou le sauveteur peut pratiquer les gestes de secourisme. Cependant, dans la mesure où les mouvements de premiers secours ne présentent, le recours au matériel n’est pas à exclure.

Avec le progrès, il existe actuellement des appareils ou des outils pour assister le secouriste ou le témoin dans la pratique des gestes d’urgence. En matière de réanimation cardio-pulmonaire (RCP), on fait usage du défibrillateur pour substituer le massage cardiaque. En ce qui concerne l’assistance respiratoire, on dispose de matériel tel la canule Guedel.

 

Présentation de l’instrument

 

En médecine, une canule est une sorte de conduit se présentant sous la forme d’un tube. Dans son utilisation, le tube sert de support pour le passage d’un liquide ou tout simplement la diffusion de l’air via un orifice créé chirurgicalement ou naturel. La canule est fabriquée à partir de caoutchouc ou du plastique et du métal aussi (par exemple, la seringue).

La canule Guedel est un matériel de secourisme, mais cela n’empêche pas son usage en milieu hospitalier. L’utilisation de l’instrument intervient quand la victime présente des troubles de l’activité respiratoire. Le tube Guedel est entièrement en plastique et ne comporte pas de modèle en métal ou d’autres matières.

La forme de l’objet fait penser à un point d’interrogation. Une partie de la canule Guedel est introduite dans les voies aériennes ou respiratoires à travers la cavité buccale. La partie à introduire possède l’aspect d’une courbe. Cette particularité donne au tube de Guedel la forme d’un point d’interrogation.

 

Usage de la canule Guedel

 

Les troubles respiratoires sont caractérisées par une obstruction des voies respiratoires. Dans la plupart des cas, cette obstruction est causée par l’intrusion d’un corps étranger. Mais, il arrive aussi que ce ne soit pas le cas. L’obstruction peut se produire naturellement par une fermeture des voies aériennes.

L’obstruction naturelle des voies aériennes s’opère par un affaissement de la langue contre la paroi du pharynx ou par la fermeture de l’épiglotte. Ces phénomènes peuvent empêcher la circulation de l’air, alors la victime peut s’asphyxier. C’est pour ce genre de contexte que l’utilisation de la canule Guedel est requise.

Le dispositif est introduit dans la bouche pour empêcher que ces 2 phénomènes ne se produisent. La canule Guedel placée, aucune obstruction naturelle des voies respiratoires ne peut se produire. Son application implique toujours le positionnement de la victime dans l position latérale de sécurité (PLS). Elle ne s’applique par sur un sujet inconscient.