Aspirateur mucus


Le traitement d’un patient ne se résume pas uniquement à l’administration de médicaments. Il consiste aussi à la pratique d’interventions chirurgicales. Dans ce contexte, le médecin ne peut se suffire à son savoir et à ses mains, l’usage de matériel est nécessaire. La prise en charge de certains cas oblige même le recours à un instrument ou à un appareil.

Le secourisme est une discipline médicale qui regroupe l’ensemble des mouvements de premiers secours pratiqués dans une situation d’urgence. La pratique des gestes de secourisme est réservée au sauveteur confirmé, mais le témoin est aussi en mesure les effectuer. Même en termes de soins d’urgence, l’usage de matériel est toujours requis.

Le médecin et le secouriste ne possèdent pas les mêmes qualifications, ni les mêmes compétences. Bien qu’il évolue dans des cadres différents, les 2 métiers font quasiment usage du même matériel. On peut citer le défibrillateur, le respirateur automatique ou encore un aspirateur mucus. Dans le cadre hospitalier, il existe aussi des urgences.

 

Le mucus

 

Egalement appelé mucosité, le mucus est une substance liquide et visqueuse. Il est généralement le résultat des sécrétions d’un organe. La formation de mucosité est un phénomène commun à l’ensemble des organismes pluricellulaires. Le mucus, tapissé sur l’organe sécréteur, joue un rôle de protection.

La sécrétion de mucus s’observe dans plusieurs endroits de l’anatomie humaine. On répertoire le mucus nasal que l’on retrouve logiquement dans les fosses nasales et la mucosité bronchique présente dans les voies aériennes. Certains mucus ont pour fonction de faciliter la pénétration ou l’expulsion de matières consistantes et volumineuses.

Parfois, l’apparition de mucosité est le signe d’une pathologie. En raison de cela, il peut prendre des colorations diverses. La variation de couleur est le plus souvent la résultante d’une infection ou d’une hémorragie. Si une pathologie est à l’origine de sa formation, le mucus devient un vecteur. Une extraction est possible avec un aspirateur mucus.

 

Généralités sur l’aspirateur mucus

 

Comme son nom l’indique, l’aspirateur mucus permet l’extraction de mucosité hors de l’organisme. L’aspirateur peut être une simple pompe manuelle ou un appareil automatique à moteur que l’on appelle souvent un robot. L’usage de l’aspirateur mucus nécessite une méthode invasive.

Une méthode invasive implique la pénétration d’une partie du dispositif à l’intérieur de l’organisme. De ce fait, l’aspirateur mucus est doté d’une sonde d’aspiration. Il s’agit d’une fine tige creuse qui permet le passage de substance liquide. La sonde est fabriquée avec des matières plastiques comme le PVC.

L’aspirateur mucus est un dispositif qui compose rarement le matériel du secouriste. Cela en raison du fait que les urgences nécessitant son utilisation ne se présentent pas souvent. C’est en médecine que l’instrument fait l’objet d’une utilisation importante. Dans ce milieu, plusieurs cas impliquent son usage.

Il n’existe que 2 raisons possibles qui obligent l’aspiration de la mucosité. Un prélèvement du mucus permet de faire des analyses afin d’aboutir à un diagnostique. La sécrétion de mucosité peut aussi avoir pour origine une pathologie, notamment une infection. Une extraction devient alors nécessaire. En 1980, certains mucus servaient à la réalisation d’autovaccins.